Nos artistes

Les familles indiennes avec qui nous travaillons, taillent uniquement les turquoises de façon artisanale.

Nous achetons des pierres brutes de tailles différentes. Elles sont ensuite découpées, polies, serties, en fonction du bijou souhaité en concertation avec l’artiste. Nous sommes présents à tous les stades du projet découvrant toute la beauté de la turquoise mise en valeur par les Amérindiens. Il n’y a pas deux bijoux identiques puisque les pierres sont toutes uniques.

Loin de se limiter à la turquoise, nos artistes utilisent aussi l’argent, le corail, l’opale, l’onyx, le lapis lazuli, la malachite,  la rhodochrosite, l’oeil du Tigre, la nacre, la gaspeite, l’améthyste, la sodalite, la jaspe, le spiny oyster et d’autres pierres.

Chaque famille, chaque tribu possède un savoir-faire transmis depuis des générations. Les Navajos optent souvent pour de spectaculaires pierres brutes, les Zinus travaillent avec beaucoup d’élégance, les bijoux Hopi sont reconnaissables à leurs dessins caractéristiques, les oeuvres des Apaches sont très délicates et fines. Chaque tribu a une manière particulière de travailler la pierre.


Pour les Amérindiens, les bijoux sont avant tout l’expression d’un art, mais aussi le respect des anciens et des traditions. Ils connaissent tout de leurs nombreux pouvoirs. Il n’est donc pas rare de trouver dans leurs bijoux des représentations d’animaux, d’astres et de tout ce qui était (et est toujours) précieux et sacré pour leurs ancêtres

La turquoise, bien que très fragile et poreuse, se laisse parfaitement travailler. Nous avons découvert un jeune artiste Amérindien qui grave la pierre au laser.